Forum pour l’emploi

La région DIANA organise un forum pour l’emploi
Forum emploi
 
Les jeunes étaient nombreux à participer au marathon de l’emploi organisé, il y a quelques mois
Le moment de « se vendre » pour les chômeurs diplômés. La région Diana organise, demain, un salon de rencontres, entre autres, des entreprises et des demandeurs d’emploi.
Le forum de l’emploi est de retour à l’Hôtel de ville d’Antsiranana, demain. Inscrit dans le Schéma régional du développement économique de la Diana, le projet, initié par la région, est le fruit de sa volonté avec ses partenaires locaux de s’unir pour proposer une formule attrayante et conviviale aux entreprises comme aux demandeurs d’emploi. Il s’agit exactement d’une organisation ayant pour but de mettre en relation des personnes qui cherchent un emploi avec des entreprises proposant des offres.
« Relancer le processus du développement de l’emploi dans un contexte de crise, tel est l’enjeu majeur de ce forum pour l’emploi. Ce salon deviendra le lieu privilégié d’échanges et de contacts entre les différents acteurs du marché de l’emploi», a expliqué Juslin Jaonosy, directeur régional du développement rural de la Diana.
À cet effet, le forum contribuera à la promotion du répertoire des métiers et des centres de formation professionnelle. Il doit servir d’opportunité de recherche d’emploi, de création d’entreprise et d’évolution professionnelle grâce à la présence des divers partenaires sur les lieux.
Migration
En d’autres termes, ce forum est une initiative de réponse à court terme face à l’augmentation du chômage et du sous-emploi dans la région Diana. Cela est dû à l’insuffisance des offres sectorielles d’emplois, l’insuffisance du système d’information sur le marché du travail, la fermeture d’entreprises, la disparition de nombreux emplois rémunérateurs, et la grande ampleur du mouvement migratoire qui se traduit par une urbanisation accélérée. L’initiateur du programme espère, en fait, que toutes les actions prises auront pour finalité de faire baisser les chiffres du chômage mais également de lutter contre l’exclusion.
De plus, ce salon se distinguera par une série de conférences et d’actions directes de conseil et d’orientation sur des questions pratiques liées à l’emploi (élaboration d’un CV et  de la lettre de motivation, mise à disposition de tests d’évaluation, entretien d’embauche avec à la clé la possibilité de recrutement immédiat, informations diverses pour la création d’auto-emplois).
Cette journée du jeudi rassemblera plus d’une vingtaine de sociétés pourvoyeuses d’emploi de différents secteurs d’activités. 2 000 visiteurs, dont plus de 70 % de jeunes, seront attendus.

Lutte contre le chomage
Dans la région Diana, 17 000 jeunes se trouvent sur le marché du travail, chaque année, dont 80% d’entre eux n’ont pas de qualification. Le chômage et le sous-emploi frappent surtout les jeunes et les femmes. Le taux de chômage est estimé à 7,4% dans la Diana. Malgré la reprise graduelle des activités touristiques dans cette région, le nombre des personnes à la recher­che de travail reste considérable.

 
Raheriniaina(Express de Madagascar)
Mercredi 13 novembre 2013
Publicités